18 janvier 2012

Bords de Loire à la Chapelle aux Naux

 

 

Il fait beaucoup moins froid aujourd'hui, et pourtant c'était une vraie patinoire sur les bords de Loire ce matin. Il faut dire qu'il y a quelques jours à peine, l'eau recouvrait le chemin sur lequel nous marchions et que c'est pour ça que ça glissait énormément. C'est la gadoue, la gadoue. 

007

J'ai rencontré un pêcheur qui m'a montré jusqu'où l'eau est montée : presque jusque sous le mur de la Levée (route), qu'on voit à gauche de la photo. Impressionnant.  L'herbe est couchée, tout est détrempé et la Loire est 2 à 3 mètres plus haute que cet été. Normal, on est en saison des pluies ... oups, en hiver, mais impressionnant tout de même. 

008

Nous serions venues il y a 15 jours, nous n'aurions pas pu passer.

004

 

002

Une bonne vingtaine de cygnes se reposaient tranquillement un peu à l'écart du fleuve et de son courant très fort, dans un bras plus paisible et probablement très riche en nourriture car ils n'avaient de cesse de plonger leurs longs cous dans l'eau peu profonde des berges.

003

Et ça,  c'est l'oeuvre des castors :

005

La salle à manger des castors :

006

On pourrait dire qu'ils mangent la viande et laissent les os... car ils ne mangent que l'écorce des branches qu'ils coupent.

J'aimerais bien les voir ces castors mais ils sortent la nuit. En tous cas, ils doivent laisser des odeurs puissantes car ma chienne sentait et ressentait sans arrêt les reliefs de leur "repas". 

Posté par shareguyane à 12:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :